Actions sur le document

Makro lance la formule du Cash and Carry du futur à Alleur…

— Mots-clés associés :

5 mois de travaux, mais un résultat époustouflant !

C’est avec une fierté non dissimulée, que Monsieur Tuzes,(Managing Director Makro Belgique) a inauguré ce jeudi 2 avril les nouvelles infrastructures dont le chantier de rénovation qui avait été lancé au mois de septembre 2014. Makro Alleur veut miser sur son expérience du client qui a fait sa réputation depuis sa création mais bien évidemment en tenant compte de l’évolution du marché. Comme l’a expliqué Monsieur Tuzes, Makro Alleur est un magasin « test » où de tous nouveaux concepts vont être proposés à la clientèle. L’objectif est de devenir encore plus professionnel et mieux répondre aux besoins des artisans et des PME. D’autre part, de par ses nouveaux concepts, ce Makro Alleur veut aussi proposer au grand public, une gamme de produits et d’articles beaucoup plus étendue, en adéquation avec les besoins d’aujourd’hui. Enfin, la notion de service est désormais omniprésente, du personnel spécialement formé est prévu pour orienter, conseiller et aider la clientèle afin que la satisfaction soit totale.
Nouveaux rayons, présentation moderne des articles, gammes étoffées, la métamorphose est impressionnante. Autre scoop, Makro veut devenir en matière de frais, le plus frais des frais… Avis aux amateurs de bonnes choses…
Stéphane Moreau, le Bourgmestre d’Ans a évoqué lors de son discours, l’ancrage du magasin Makro dans le paysage ansois au cours de ces 40 dernières années. Le mayeur ansois a rappelé le dynamisme de la structure ainsi que son implication dans la vie locale, économique et le fait, que le magasin était depuis de nombreuses années, un des plus gros employeurs de la commune. Stéphane Moreau s’est dit particulièrement fier qu’une entreprise telle que Makro investisse autant à Ans.
En matière d’inauguration, pas de coupé de ruban, mais un passage d’entrée de magasin avec un caddie. Ce furent Monsieur Tuzes et Stéphane Moreau le Bourgmestre d’Ans qui furent les premiers à déchirer la banderole inaugurale.
appareilphoto

Actions sur le document