Actions sur le document

Présentation du Trophée de Liège-Bastogne-Liège ce 15 avril à la Maison des Sports de la Province de Liège…

— Mots-clés associés :

La Doyenne souffle ses 100 bougies à Ans ce 27 avril !

Présentation du Trophée de Liège-Bastogne-Liège ce 15 avril à la Maison des Sports de la Province de Liège…
La Doyenne souffle ses 100 bougies à Ans ce 27 avril !
De nombreux journalistes du monde entier étaient présents ce 15 avril à la Maison des Sports de la Province de Liège, à l’occasion de la présentation des grandes Classiques Ardennaises, en l’occurrence la Flèche Wallonne le 23 avril, la Flèche Wallonne Femmes à la même date, et enfin la Doyenne des Doyennes, Liège-Bastogne-Liège qui cette année célèbre son centenaire et arrive à Ans le 27 avril.
Ce fut l’occasion pour Christian Prudhomme le Directeur du Cyclisme chez Aso et Jean-Michel Monin le Responsable sportif de l’épreuve, de rappeler l’histoire de cette course mythique qu’est Liège-Bastogne-Liège en évoquant notamment les grands moments de cette centième édition. A L’occasion de cet évènement la Province a prévu de nombreuses activités parmi lesquelles une exposition sur la Doyenne à l’ « Atrium Vertbois » accessible du 15 avril au 15 mai, et notamment la création d’un maillot spécial LBL 100 Ans…
Mais la commune d’Ans, fidèle à la réputation en matière d’organisation n’est pas en reste à ce propos, c’est ainsi qu’après avoir organisé une exposition de vélos de légendes dans le courant du mois de mars à l’initiative de l’Echevinat des Sports dirigé par Grégory Philippin, Stéphane Moreau le Bourgmestre d’Ans ainsi que le Collège communal ont décidé de marquer le coup en demandant à un artiste local réputé, en l’occurrence Luc Dethier de réaliser une œuvre originale qui sera remise au gagnant de l’épreuve. C’est Thomas Cialone, le Premier Echevin en charge de la Culture, qui a
présenté cette réalisation à la presse.
Haute de 50 cm, l’œuvre est composée de métal et d’étain, le tout confectionné selon la technique de la coulée à cire perdue. En pratique, le procédé consiste à d’abord façonner l’œuvre originale en cire puis à la recouvrir de terre et de paille pour former un moule qui sera cuit. La cire vidée du moule cuit sera alors remplacée par de l’étain. Il ne reste plus alors à l’artiste qu’à casser le moule et à ébarber la pièce brute. Haute de 50 cm pour un poids de 4kg, le bébé est magnifique…
Il s’agit bien évidemment d’une pièce unique qui sera présentée au public en avant-première ce samedi 26 avril au Palais provincial à l’occasion de la présentation des coureurs et ce dès 14h30.
Dans le cadre des activités prévues par la commune à l’occasion de cet évènement citons ce 27 avril dès 13 h aux alentours de la ligne d’arrivée, un défilé de vieux vélos d’époque et l’organisation d’un concours de déguisements dans l’esprit de 1900 à proximité de la ligne d’arrivée du côté de l’espace communal. Un photographe prendra au hasard des clichés des personnes déguisées et un jury déterminera ultérieurement les gagnants qui se verront remettre des bons d’achat auprès du commerce ansois. Bon amusement à toutes et tous !
appareilphoto

Actions sur le document