Actions sur le document

La première pierre du projet de revitalisation du Centre d’Alleur est posée !

— Mots-clés associés :

3 superbes immeubles à appartements ainsi que de magnifiques aménagements vont voir le jour…

 

Ce 11 octobre, Grégory Philippin Philippin, le Bourgmestre d’Ans a avec une satisfaction non dissimulée inauguré place des Ancien Combattants, à l’entrée du parc philosophique, un vaste projet de rénovation urbaine lancé en 2003. En pratique, une revitalisation urbaine est un projet mené par la commune et par un promoteur privé. L’originalité et l’intérêt du concept, est que pour 2 Euros amenés par le secteur privé dans la construction de logements, un subside régional de 1 Euro est octroyé pour la réalisation d’espace publics avec un plafond de 1240 000 Euros.

Les premières pierres de ce vaste projet ont été posées par Grégory Philippin, le Bourgmestre d’Ans, en compagnie de Monsieur Schyns, représentant la société ARCOLUX et de Monsieur Marcel Creutz. Ce projet privé de plusieurs millions d’Euros  consiste en la construction de 3 immeubles à appartements entre la place des Anciens Combattants et le parc Philosophique. Le projet public consiste quant à lui à la finalisation de la place des Anciens Combattants, l’arrondi de la place sera finalisé en lieu et place du mur situé rue Reine Astrid, en l’aménagement  et la sécurisation du carrefour formé par les rues Reine Astrid et Fernand Dehousse et la place des Anciens Combattants en face de l’école Saint-Vincent. Cerise sur le gâteau, il  faut ajouter à cela la création d’un parking public entre les immeubles et le parc philosophique, la création d’un pont au dessus du parking afin de relier la place des Anciens Combattants et le parc Philosophique. Enfin, le parc sera fermé du côté du nouveau parking. Début des travaux en 2019.

appareilphoto

 

Actions sur le document